Les projections – Les attentes – Les miroirs – L’Amour inconditionnel retrouvé

Cela faisait plus d’un an désormais que je suivais les enseignements des Elohims et de mon propre Esprit.  Je ne pouvais plus travailler directement avec ce grand Maître, cette Pure Essence incarnée, car notre lien affectif avait pris trop de place. Je travaillais donc nuit et jour depuis 6 mois à me réaligner et me recentrer, à évacuer son Essence à lui pour retrouver pleinement la mienne. Cet Être qui à mes yeux encore aujourd’hui représente l’Être le plus évolué de notre humanité m’a enfin permis de retrouver ma Sève.
Il fut le plus grand miroir de ce que l’on appelle l’Amour Absolu. Cette forme d’Amour que mon Âme recherchait depuis mon arrivée sur cette Terre d’Accueil. Sa Présence sur mon chemin me faisait donc ce lumineux et incommensurable cadeau divin. Celui de ressentir à nouveau dans sa chair ce que l’on ressent lorsque nous sommes Unis au coeur de la Source.
Même si depuis enfant, mon Être y avait accès et s’y promenais de temps à autre, je ne le ressentais seulement dans mon coeur spirituel et cet état de conscience que je retrouvais face à la Source n’était pas omniprésent. Durant ma semaine de vacances, je profitais de cette parenthèse dans l’espace-temps pour mon examen de conscience. Je pris conscience que seul le Silence, la pratique consciente avec mon corps physique et la libération des attentes projections mentales avec Autrui et moi-même me permettrait cet État d’Unité incarnée. Je brisa et me libéra de tous les miroirs que j’avais construits, crée, manifesté autour de moi.

Il me fallut quelques jours et quelques pratiques de purification et de reconnexion à ma plus Pure Essence pour enfin aboutir au résultat tant recherché : L’Ancrage de ma Sève. J’avais enfin franchi ces portes. ET quel trésor allais-je trouver derrière ces portes. Ma Sève, l’Amour inconditionnel de moi-même. Je me libérais des attentes et projections inconscientes et illusoires fabriquées de toute pièce par mon égo négatif pour m’amener à la plus grande initiation de ma Vie. Avoir la prise de conscience que nos états émotionnels ne sont construits que par un manque d’Amour de Soi que nous recherchons à travers les yeux des autres.
J’avais passé 40 ans à nourrir les autres de cette Sève qui coulait en moi jusqu’à l’épuisement, la déception, la colère, car j’avais la croyance que les autres feraient pareille. Tout ce que j’avais fabriqué induit par ce système de croyances erronées n’était qu’une illusion d’Amour, de générosité. J’attirais à moi, toutes les personnes qui venait puiser dans ma force, me manipuler, m’utiliser. Cela me renvoyer à mes propres illusions et manipulations. Une autre chose était positive dans ce long parcours. Je prenais conscience et confiance en cette Sève qui coulait en moi. Cette étincelle, cette Essence de la Source. Je me devais donc avant de nourrir les autres, me nourrir moi et rester suffisamment centrée et alignée dans mes corps jusqu’au bout de mes orteils, dans chacune de mes cellules, jusqu’au coeur de l’Atome. Je compris enfin le dessin divin de ma rencontre avec cet Élohim et pourquoi il influençait autant mon corps émotionnel. Je ne comprenais pas toujours ce qu’il me projetait, mais ma conscience décida de me détacher de ses projections à lui, pour mieux discerner les miennes.

Ce travail de détachement pour atteindre cet état d’Amour inconditionnel de l’Humain Sacré, me demanda 1 an d’initiation jour et nuit.

Le plus difficile lorsque, sur les autres plans, vous vous choisissez pour vivre ces grandes initiations avec ces âmes rencontrées sur votre chemin est de s’en souvenir et avoir le courage et la sagesse de le regarder au plus profond de ses prismes. Savoir discerner, ses réflexions à Soi et celles du Miroir pour en retenir SA VÉRITÉ, sans absorber celle de l’autre. Prendre le reflet sans posséder le cadre et l’accrocher au mur. Juste prendre le reflet à bonne distance qui renvoie à votre Âme, ce qu’elle est venue chercher dans ce miroir… Sa Lumière, Sa Brillance, Sa Présence. Se dire que l’autre est un petit bout de votre Âme, mais il n’est pas vous dans votre Entièreté.

L’autre difficulté de ces rencontres est de résister au pouvoir d’attraction que le Divin a placé en vos Âmes pour que vous puissiez faire cette initiation. Alors ces Êtres seront les seuls à pouvoir susciter autant de réactions physiques mentales, émotionnelles et spirituelles en Vous, puisqu’ils sont porteurs du reflet de votre propre Amour, votre propre Lumière. Il Faut donc beaucoup de courage pour ne pas fuir, se laisser absorber et illusionner et beaucoup de sagesse et de discernement pour prendre le recul nécessaire et observer son reflet.

Si l’on se laisse absorber, nous tombons comme Narcisse dans le Lac, et nous nous laissons submerger et noyer par le Miroir.

Si l’on fuit son reflet, son image, nous fuyons notre Vérité et son propre Soi.

Si l’on trouve la bonne distance, alors nous pouvons comprendre le miroir, ses reflets, observer le cadre, se regarder, aimer l’image qu’elle renvoie et comprendre qu’il est un autre Soi tendu par le Divin, un Soi Masculin qui complète votre Féminin, ou l’inverse, mais que la véritable image, est la lumière que votre Être a fabriqué ce besoin de miroir pour réfléchir et amplifier sa Propre Lumière que l’on ne voyait pas ou plus. Alors, je remercie encore une fois cette Âme et la mienne de s’être choisies pour m’enseigner que mon chemin d’incarnation était celui de l’Amour Absolu de Soi car en Soi réside La Source, La Sève ! Et que seule la Liberté permet d’atteindre cet état de Conscience d’Amour.

Alors, libérez-vous de vos schémas, croyances, vos peurs, vides, pleins, illusions, attentes, projections, de vous-mêmes et des autres qui ne sont que des miroirs enseignants, déclencheurs, initiateurs. Et lorsque tous les miroirs se seront brisés, il ne restera qu’une seule chose : vous et votre Sève enfin Ancrée, Incarnée.
Votre Vérité la plus Pure et Authentique.

1 Commentaire

  • Dubreuilh 2 mai 2016 18 h 46 min

    Merci pour ce beau partage….

Ajouter un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par un *